L'encoprésie

/


 Je vais vous parler d’un problème que je rencontre avec Eliott et pas des moindres.

Depuis à peu près Juin 2015, il s’est installé chez Eliott une forme de constipation qui est apparu soudainement.
Nous pensions que c’était dû à son alimentation, Eliott étant un enfant très compliqué au niveau alimentaire. Curieux de rien, il refuse de goûter quoique ce soit de nouveau. Peu amateur de légumes. Il mange pas de fruits (sauf la compote à son gouter).ni de fromage Il ne mange que des yaourts au chocolat (déconseillés en cas de constipation)
Nous avons tout essayé en purée, mélangé, dissimulé rien à faire..Nous avons il est vrais u peu baissé les bras.

Au fil du temps Eliott s’est amélioré de ce côté-là, même-si ce n’est pas encore ça. Heureusement il mange mieux chez nounou.

Un jour, Eliott n’avait pas été à la selle depuis des jours, et j’ai été amené à l’aider en appuyant sur chaque coté de ses fesses. Je ne vous donnerai pas les détails de ce qui est sorti mais c’était vraiment conséquent. Nous avons été choqué nous même et nous l’avons sans se douter de quoique ce soit verbaliser ce moment devant lui ce que nous n’aurions pas dû faire. Car je pense que c’est l’élément déclencheur de la galère qui va suivre.
Depuis ce jour, Eliott se retient.

Il avait pourtant commencé d’aller sur le pot, avait même déjà fait ses besoins. 
Et puis, depuis quelques temps il avait refusé catégoriquement d’aller sur le pot. Il y met ses nounours et ses poupées tout de même.

Notre médecin a donc mis Eliott sous un traitement depuis des mois qui s’appelle IMPORTAL (Ramollir les selles et pousser vers le bas) Mais rien y fait.
Lorsque l’envie d’aller à la selle se présente il se met en position d’autruche sur la pointe des pieds les jambes pliées et les fesses en arrière et là il se met à pleurer pour que je le prenne et moi bien évidemment voyant mon fils en détresse je le prenais dans mes bras. Une fois dans mes bras, lors de l’évacuation, Eliott était en état de transe, il transpirait et tremblait après  avoir fait.

Ce n’était plus possible ni vivable. Nous ne savions plus quoi faire.

Notre médecin nous a donc orientés vers un pédiatre.

Ce pédiatre, pense que ce blocage viendrait du changement de nourrice lorsque nous avons déménagé en mars l’année dernière ou peut être une mise un peu trop tôt au pot, ou que ça viendrait de l’épisode douloureux commenté par ses parents.
Il nous parle alors d’encoprésie.

Petite définition : L’enfant se retient d’aller à la selle volontairement. Il ne va plus au po, son rectum se remplit et des fuites de selles se produisent par débordement sans qu’il n’y pense.



Concernant L’ASPECT PSYCHOLOGIQUE : Le mécanisme de l'encoprésie est initialement une rétention fécale : au contraire de l'enfant qui acquiert le contrôle de la défécation, le futur encoprétique retient sa selle : c'est une opposition à la mère. L'effort qu'il fait pour retenir les selles est souvent interprété par les parents comme une tentative de défécation. L'enfant s'isole, s'accroupit et fait de violents efforts pour retenir ses selles ou les faire remonter si l'expulsion a commencé. Une erreur éducative sphinctérienne est à l'origine de la plupart des cas : éducation coercitive ou trop précoce. A la longue, se crée une dyschésie intestinale génératrice de fécalomes ; la sensation de besoin est émoussée, l'encoprésie devient quotidienne, les exonérations ne se faisant plus que par regorgement
Bien souvent, l'encoprésie a été précédée d'une constipation opiniâtre pour laquelle différents traitements ont été essayés. Dans d'autres cas, il s'agit d'épisodes d'encoprésie sans constipation ni mégacôlon fonctionnel, liés à des troubles psychologiques : l'encoprésie est la manière de l'enfant de dire :"non"!

Notre nous a bien précisé que ce n’était pas le plus simple problème  à gérer et qu’il fallait être patient soit au moins 6 mois. Nous étions en février. Eliott doit rentrer à l’école en septembre. Je vous laisse imaginer mon angoisse. Le pédiatre m’a rassuré en me disant que ça allait se faire en un déclic mais qu’il ne fallait plus du tout parler de pot ou de caca ou autre.

Les jours, les semaines et les mois ont passé et je ne trouve pas d'amélioration mise à part qu’il pleurniche un peu. Il se passe qu’Eliott ne pousse pas comme on pourrait le penser par sa position, mais il serre les fesses et se retient.

J’ai fini  par craquer et lui ai reproposé le pot ou les toilettes. Je lui lis mêmes des histoires sur le pot mais rien y fait. 
 Acheter des slips, pour faire comme papa et maman!
Je reprends donc rendez-vous chez le pédiatre comme il nous avait dit de le faire  il n’y avait pas d’arrangement d’ici le mois de mai. Nous y sommes allés vendredi. Eliott a du faire 3 lavements parce que son petit bidou était bien rempli (fécalomes). Ce fût de durs moments. Le médecin nous a aussi demandé d’enlever les couches et d’ignorer complétement Eliott lors de ses plaintes, quand il se retient ou quand il a eu une fuite. Pas simple pour nous parents de ne pas pouvoir répondre, ou même rassurer notre enfant. Il a aussi augmenté son traitement. A nous de faire en sorte d’adapter une alimentation qui favorise le transit et qui fassent en sorte qu’Eliott ne puisse pas se retenir. Le pédiatre parle de 6 mois  minimum avant que ça rentre dans l’ordre.

Alors nous avons mis en application, plus de légumes (difficiles avec un enfant qui n’aime rien…) mois de chocolat (beaucoup moins), on remplace les crèmes dessert par les compotes, et on boit de l’hépar à la place de la cristalline !

Et à notre grand étonnement, Eliott a accepté d’enlever sa couche en dehors des dodos, et de mettre des slips (choses qui ne voulaient pas du tout la semaine dernière) même si j’ai dû insister un peu. Il y a eu quelques accidents bien sûr mais Eliott commence à savoir se retenir et demande le pot. Je pense que son expérience à l’hôpital lui a fait prendre conscience de beaucoup de choses.
Par contre au niveau des selles rien à changer, toujours la même position pour se retenir.

Et surpriiiise!!!

Juste avant que je publie mon fils a fait tous ses besoins dans le pot !!! Je vous laisse imaginer la joie et le soulagement (Il ne faut pas non plus crier victoire trop vite !! Mais au moins il a pu voir ce que c’était le caca dans le pot et que ça ne faisait pas mal ! Et aussi que le rituel de vider dans les toilettes et tirer la chasse d’eau était plutôt rigolo !!)
  
Et je vous cache pas que j’ai fait la danse de la joie avec mon fils et que j’ai checké au moins 10 fois !!!! Quel grand pas!



Depuis que j’ai commencé cet article il s’est passé 5 jours, et Eliott à notre grande surprise est (on peut le dire et ça fait bizarre de le dire) PROPRE la journée ! Il réclame le pot et il n’y a plus d’accident depuis deux jours. Mais pas encore d’autres selles.
Il nous a même réveillés la deuxième nuit pour faire dans le pot et la couche n’était pas mouillée au réveil !

A la base ce n’était pas la propreté qui était envisagé mais surtout qu’il arrête de retenir ses selles, j’espère que ça va vite être fini ce problème…

Si vous avez envie de partager votre expérience, n’hésitez pas ou même des petits conseils !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

@eliott_et_son_dressing

Back to Top